Vous êtes ici: Critiques d'art > Avant propos > Article 3
Article 3
Jean-Louis GÉRARD, Paris

Torossian a su faire passer dans sa peinture une délicate sensualité qui ravit à la manière d’une douce musique. Ses femmes ont une chair de pêche, elles ressemblent à des déesses. Torossian les a longuement modelées, il a recréé Vénus.Du Liban à Marseille, Torossian est toujours chez lui, il ne quitte pas la Méditerranée. Et cette mer qui est la sienne, ne fut-elle pas aussi le berceau de Vénus ?

Jean-Louis GÉRARD, Paris

 


     
 
Biographie | Expositions | Parcours artistique | Critique d'art | Publications | Les ecrits de torossian | Contactez moi